***LE BLOG DE SANDRA*** Créations

***LE BLOG DE SANDRA*** Créations

Le pouvoir d’un sourire( tiré d'un article de la revue Réveillez-vous)

Le pouvoir d'un sourire


MÊME s'il ne dure qu'un instant, il peut rester à jamais gravé dans la mémoire. Il est d'une valeur inestimable, et pourtant personne n'est si pauvre qu'il ne puisse le donner ni si riche qu'il puisse s'en passer. De quoi s'agit-il ? D'un sourire.


Le sourire résulte d'une contraction musculaire qui fait s'animer les yeux et remonter légèrement les commissures des lèvres, donnant au visage une expression de satisfaction. Un bébé sourit dès les premières semaines de son existence, à la grande joie de ses parents. Ces premiers sourires sont appelés sourires réflexes, ou involontaires. Selon des spécialistes, ce genre de sourires se produit souvent pendant les rêves et semble lié à des sensations intérieures et à l'activité du système nerveux central. Même adulte, on peut sourire par réflexe après un repas ou pendant que l'on écoute de la musique.


Cependant, vers l'âge de six semaines, un bébé sourit parce qu'il voit un visage ou entend une voix. Le ' sourire social ', c'est-à-dire volontaire, conscient, met de bonne humeur, que l'on soit bébé ou adulte. Il serait même bénéfique pour la santé. D'après les orthophonistes Mirtha Manno et Rubén Delauro, qui s'occupent du centre Sourire et Santé, le simple fait de sourire produit un stimulus électrique qui agit sur l'hypophyse. Cette glande libère alors dans le cerveau des endorphines, substances chimiques qui provoquent le bien-être.


Le sourire est également important pour l'effet positif qu'il a sur les autres. Un sourire sincère, qu'il soit de salutation, de sympathie ou d'encouragement, est un moyen non verbal de transmettre nos sentiments. Parfois, la simple vue du sourire radieux d'un enfant sur une photo nous fait monter le sourire aux lèvres.


Lorsqu'on nous sourit chaleureusement, nous nous sentons plus détendus et plus aptes à vaincre nos déceptions et nos difficultés. La Bible fait cette recommandation : " Ne refuse pas le bien à ceux à qui il est dû, chaque fois qu'il est au pouvoir de ta main de le faire. " (Proverbes 3:27). Par ce moyen très simple, nous nous faisons du bien, à nous et aux autres. Alors, pourquoi ne pas nous efforcer d'offrir autour de nous ce cadeau de valeur, un sourire ?







14/11/2005
3 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 58 autres membres